• Résiliation de l'assurance emprunteur

  • Assurance Prêt

    Vous souhaitez devenir propriétaire et recherchez un taux de crédit intéressant ? Dans ce cas, vous vous tournez vers une banque ou un organisme de crédit, qui devient prêteur. Suite à cette demande de prêt immobilier, vous décidez de contracter une assurance emprunteur, par souci de praticité, à ce même établissement bancaire ou établissement de crédit. Cependant, comparer les assurances, après avoir souscrit est possible. Il existe des alternatives à l’assurance emprunteur souscrite lors de votre demande de crédit.

    Il est concevable pour le souscripteur de résilier l’assurance emprunteur et de faire jouer la concurrence en réalisant une comparaison d’assurances.

    Assurance obligatoire : à quoi sert-elle ?

    Avant d’aborder, la notion de résiliation annuelle concernant l’assurance emprunteur, il est nécessaire de comprendre pour quelles raisons celle-ci est indispensable.

    Lorsque vous contractez un prêt immobilier, la banque concernée vous demande obligatoirement de souscrire à une assurance de prêt. Ainsi, cette assurance emprunteur vous permet de faire face aux imprévus et aux accidents de la vie tels qu’un décès, une invalidité ou une incapacité temporaire de travail. L’assureur prendra le paiement du capital restant de votre crédit immobilier à sa charge.

    Le marché de l’assurance est un univers vaste et être assuré est obligatoire. Vous pouvez tout à fait décider de changer d'assurance pour réaliser des économies. Votre premier choix n’est pas irréversible. Explications.

    Comment résilier le contrat d’assurance emprunteur ?

    Comparer les assurances est une démarche importante, car il est tout à fait possible de trouver une assurance proposant une offre beaucoup plus avantageuse concernant le taux d’assurance emprunt et le prix. Choisissez une assurance moins chère en parcourant le tarif en ligne de chaque compagnie d’assurances ou demander à l’organisme sélectionné de vous faire un devis sur-mesure. Le coût global peut passer du simple au quadruple selon l’assurance souscrite (assurance bancaire ou assurance individuelle), il est donc important de choisir une bonne assurance qui vous permettra d’épargner un maximum.

    Démarche de résiliation du contrat

    Depuis le 1er janvier 2018, du fait de la loi Sapin II, les règles concernant la résiliation de l’assurance emprunteur ont été modifiées. En effet, avant cette date, la loi Lagarde permettait le libre choix de l’assurance emprunteur alors que la loi Hamon permettait la résiliation durant la première année. Aujourd’hui, il est envisageable, pour l’assuré emprunteur, de résilier l’assurance chaque année. La présentation d’un nouveau contrat contenant des garanties d’assurance similaires permet à l’assuré de résilier.

    Une fois le contrat équivalent trouvé, la demande de résiliation et le devis assurance doivent être envoyés par lettre recommandé avec accusé de réception. Des lettres types sont disponibles sur Internet.

    Assurance crédit : quand rompre le contrat ?

    Ce courrier recommandé contenant la demande de résiliation doit impérativement être envoyé au maximum 2 mois avant la date anniversaire du contrat. Il faut compter une dizaine de jours à compter de la réception du courrier afin que la résiliation soit prise en compte.

    Après avoir résilié, si votre banque vous demande des frais, sachez que cette démarche est totalement illégale. Tous les emprunteurs peuvent demander une résiliation et souscrire une assurance différente, qu’importe l’âge du contrat, et ce, sans avoir à se justifier ou à régler des frais de résiliation. Pour vous aider, il est possible de faire appel à un courtier en assurance.

    fr ch lu ca